La Commanderie de La Baule - Presqu'île Guérandaise et la Fondation VISIO

Contenu Actualité
Le 29 Mai 2017
Un don de 3 000 € pour la canne électronique TOM POUCE

La Commanderie de La Baule – Presqu’île Guérandaise de l’Ordre International des Anysetiers remettra un don de 3 000 € à la Fondation VISIO ce samedi 20 mai, destiné à équiper une personne déficiente visuelle d’une canne blanche électronique TOM POUCE.

L’Ordre International des Anysetiers, dont les origines remontent au temps des corporations du Moyen-Âge a un but essentiellement social et culturel. Fort du précepte « Bon samaritain tu seras, pour tous et avec discernement », La Commanderie de La Baule – Presqu’île Guérandaise apporte son soutien, depuis de nombreuses années, à différentes causes caritatives.

En 2016, les membres de la Commanderie ont souhaité se mobiliser autour de l’amélioration du quotidien des personnes déficientes visuelles.

Le contact a rapidement été établi par Roger FERRÉ et Patrick GIMBERT, respectivement Grand Maistre et Sénéchal de La Commanderie avec Pascale HUMBERT, Directrice Mécénat et Grands Donateurs de la Fondation VISIO, qui agit en faveur des enfants et des adultes souffrant de handicap visuel.

 

L’objectif : permettre à une personne aveugle de bénéficier gratuitement de la fameuse canne blanche électronique TOM POUCE.

 

La canne électronique TOM POUCE : une innovation capitale pour améliorer le quotidien des personnes aveugles ou malvoyantes.

 

La canne TOM POUCE est une solution high tech d’aide au déplacement destinée aux personnes aveugles ou malvoyantes.

Fabriqué près d’Angers par la Fondation VISIO, la canne TOM POUCE anticipe les obstacles mobiles et immobiles et elle les signale par une vibration dans la main qui tient la canne. Dotée de capteurs laser et infrarouges, elle dispose d’une portée de détection ajustable de 1 m à 10 m vers l’avant et, en hauteur, jusqu’au 2,50 m, permettant ainsi d’éviter les branches d’arbres, les panneaux de signalisations….

 

L’engagement citoyen : un des buts premiers de la Commanderie de La Baule – Presqu’île Guérandaise

 

L’engagement pour aider son prochain est une des raisons d’être prioritaires de l’Ordre International des Anysetiers. Très engagée localement, La Commanderie de La Baule – Presqu’ïle Guérandaise apporte, chaque année, un soutien important à des organismes tels l’Outil en Main, Handi-Rétro…

 

Un don pour financer la canne blanche électronique TOM POUCE

 

La Fondation VISIO, créée en 2011, reconnue d’utilité publique, est unique en France.

 

Elle lutte contre les maladies cécitantes des enfants et des adultes, et elle aussi est pionnière dans le développement de technologies novatrices d’aide au déplacement pour renforcer l’autonomie des personnes déficientes visuelles. Son champ d’intervention est international.

 

Elle finance des avancées scientifiques et médicales remarquables dans trois domaines de pointe :

            - la recherche ophtalmologique et ophtalmo-pédiatrique,

- la recherche vétérinaire entièrement dédiée au chien guide d’aveugle pour optimiser le bien-être du chien et de son maître et faciliter le travail des écoles de chiens guides

- et la recherche technologique, avec des programmes très novateurs comme la canne blanche électronique.

 

Le don de La Commanderie va permettre à la Fondation VISIO de financer la fabrication d’une canne blanche électronique TOM POUCE pour qu’elle soit mise à disposition gratuitement d’un nouvel utilisateur.

Grâce à la canne TOM POUCE, le bénéficiaire va désormais pouvoir se déplacer de manière fluide et sécurisée. Il va ainsi gagner en autonomie, en mobilité et en confort de déplacement.

C’est grâce à la générosité de mécènes, tels que l’Ordre International des Anysetiers, et de donateurs privés que la Fondation VISIO peut développer des programmes d’excellence en faveur des enfants et des adultes aveugles ou malvoyants.

 

Les chiffres-clés de la déficience visuelle en France :

 3,1 millions de personnes déficientes visuelles en France

 210 000 malvoyants profonds

 70 000 aveugles

 20 % des personnes de + de 85 ans sont malvoyantes

 56 % des malvoyants déclarent une incapacité sévère à se déplacer

 En 2020, les cas de DMLA seront multipliés par 2 (3 millions de personnes) et on recensera 70 % de cas de glaucome en plus (2 millions de personnes)